Ben Smith

Comme vous le savez les jeux se sont terminé le 26 juillet et vous savez quoi ? Presque rien ne s’est déroulé comme prévu. Certains des meilleurs athlètes ont été très mauvais dès les premières étapes de la compétition et de nouveaux visages ont fait leur apparition sur le podium. Bien sûr quelques vétérans ont prouvé qu’ils avaient toujours leurs places et étaient prêts à relever de nouveaux défis mais le plus important et que le CrossFit continue à croître au niveau internationale.

1. Tout commence sur la plage

finishCrossFit2015_8

Les jeux ont démarrer sur la plage avec des combinaison de natation sur Hermosa Beach à Los Angeles. Pensez à « Alerte à Malibu », des filles athlétiques avec des lunettes de soleil

2. Il y avait une tonne de fans

fan crossfit games 2015

Situé au Stub-Center (site de la Coupe du Monde féminine en 2003, parfait pour les match de boxe et quelques concerts de Taylor Swift), le CrossFit Games a attiré 50 000 personnes au cours des 6 jours de l’événement.

3. Les Jeux ont besoins d’équipement de fous

crossfit games 2015 equipment

57 camions remplient d’équipements de 90 kg (200 pounds) de ketterbells à d’énormes sacs de sables. Les jeux ont eu un énorme éventails engins et d’installations bien plus que nécessaire que pour les sports traditionnels.

4. C’était les Jeux des Rookies

Tia-Clair Toomey

Personne de savait qui irait sur le podium cette année. Pour la 1er fois Tia-Clair Toomey et Ragnheidur Sara Sigmundsdottir se sont placé 2ème et 3ème. Pour les hommes, un nouveau de 22 ans, Bjorgvin Karl Gudmundsoon, fini 3ème derrière Matt Fraser et Ben Smith.

5 Les islandais dominent

icelandic domination

Si vous n’étiez pas familier avec le suffixe – dottir – avant les Jeux de 2015, vous devriez l’être maintenant. Les athlètes islandais ont dominé les jeux en gagnant la moitié des places sur le podium hommes et femmes dans les compétitions individuelles.

5. Une legende s’est battue jusqu’au bout

Annie Thorisdottir

La plus célèbre des athlètes islandaise, 2x championne, Annie Thorisdottir, aurait peut-être fait mieux dans son climat natal. Elle souffrait d’un coup de chaleur durant le « Murph », une séance d’entraînement dont on doit courir 3.2 km (2miles), faire 100 tractions, 200 pompes et 300 squats sous la chaleur californienne. La favorite du podium a dû se retirer de la compétition.

7. Mais une autre légende a tenu bon

Rich Foning

Rich Foning a remporté la compétition par équipe après avoir gagné la compétition individuelle masculine 4 années d’affilée. Son équipe « CrossFit Freedom Mayhem » est composé de James Hobart, Matt Hewett, Elly Kabboord, Jackie Cox, Kristin Reffett et Lauren Neal.

8. Un visage familier rafle tout.

Ben Smith

Ben Smith arrive au top des compétitions individuelle homme et devient le numéro 1 de ces 7ème CrossFit Games.

9. Il y avait beaucoup en jeux.

Les gagnants se sont partagé une cagnotte d’un total de $ 2 000 000 entre eux. Ben Smith a gagné $ 275 000 pour sa 1er place.

10. Cela a été un bon moment pour tout le monde.

Tia-Clair Toomey

Selon le site internet du CrossFit Games quand Tia-Clair Toomey a vu qu’elle avait obtenu la 2ème place, elle a fondu en larmes. Lindsey Valenzuela, la favorite, est allé la réconforté en lui disant qu’elle devait être fière de sa perfomance. Mais Tia-Clair lui a répondu : « Je ne voulais pas venir à la dernière minute ». Le soutien entre athlètes était évidente à travers les réseaux sociaux. Ils s’envoyaient des message sur twitter comme s’ils se faisaient une tape dans le dos de chacun.

– Steph

Please follow, like and share:
10 Trucs Que Vous Devez Savoir Sur Le Crossfit Games 2015

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.